Image Alt

Sécurité Tag

Retrouvez en intégralité le discours que j'ai tenu au Cirque d'Hiver ce dimanche 3 octobre pour mon premier meeting de campagne !   Discours :  Mes chers amis, mes chers compatriotes, Merci d'être si nombreux à mes côtés aujourd’hui !   Merci pour votre indéfectible soutien. Vous êtes venus des 4 coins de métropole et même d'Outre-mer pour porter la voix des Français. Vous êtes la France éprise de liberté ! La France qui ne cède pas. La France que l’on achète pas. La France qui ne se résigne jamais. Au cours de notre histoire, c'est

J'étais ce dimanche 19 septembre l'invité de Jean-Baptiste Boursier, pour présenter mon nouveau slogan "Sauvons la France !", et réagir à la débâcle diplomatique du "contrat du siècle".     Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :- Facebook : https://www.facebook.com/nicolasdupontaignan- Twitter : https://twitter.com/dupontaignan​​​- Instagram : https://www.instagram.com/dupontaignan/  

J'étais ce jeudi 16 septembre l'invité d'Adrien Gindre sur LCI, pour proposer les premières pistes de mon programme présidentiel et dévoiler mon nouveau slogan, mon aspiration pour les prochains mois : "Sauvons la France !"     Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :- Facebook : https://www.facebook.com/nicolasdupontaignan- Twitter : https://twitter.com/dupontaignan​​​- Instagram : https://www.instagram.com/dupontaignan/  

J'étais ce dimanche 5 septembre l'invité d'Amélie Carrouër dans En toute franchise, pour réagir à l'actualité sanitaire, sécuritaire, et proposer les premières pistes de mon programme présidentiel.     Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :- Facebook : https://www.facebook.com/nicolasdupontaignan- Twitter : https://twitter.com/dupontaignan​​​- Instagram : https://www.instagram.com/dupontaignan/  

Ma tribune dans Valeurs Actuelles La situation en Afghanistan s’est transformée en émotion afghane rendant impossible tout rationalisme du débat. Comme toujours la propagande médiatique a fait appel aux instincts les plus compassionnels, intimant à l’opinion publique de prendre part à une solidarité inconsidérée et culpabilisatrice. Au nom de quoi la France serait-elle responsable du chaos en Afghanistan au point de venir l’unique terre de refuge de son peuple ?   Cette question, chacun de nous est en droit de se la poser devant le procès en manque d’humanisme