Image Alt

Affaires européennes

Dénoncer les traités européens pour retrouver la maîtrise de nos lois, de nos frontières et de notre budget.

Transformons l’Union ou reprenons notre liberté !

1. Mettre fin immédiatement au processus d’accession de la Turquie à l’Union Européenne.

2. Arrêter immédiatement toutes les négociations pour l’élargissement de l’Union Européenne.

3. Dénoncer les traités européens, suspendre immédiatement l’application des dispositions les plus contraires à l’indépendance de la France – les travailleurs détachés, l’espace Schengen…

4. Remplacer l’Union européenne par une Communauté des Etats Européens.

En savoir +

L’objectif de cette Communauté sera de créer un espace de liberté, de paix et de prospérité :
• La liberté, par l’indépendance de la Communauté vis-à-vis de tout Etat ou organisme tiers, notamment en matière de défense et de politique étrangère,
• La paix par un pacte de non-agression entre pays membres,
• La prospérité par la participation à un marché commun fondé sur une loyauté des échanges à l’intérieur (une convergence fiscale, sociale et environnementale), une coordination des politiques commerciales et la préférence communautaire vis à vis de l’extérieur.
La Communauté agira dans les seuls domaines de compétence qui lui seront délégués par les Etats membres et sur un mode confédéral :• Vote à l’unanimité ou exceptionnellement vote à la majorité qualifiée,
• Remplacement de la Commission par un Secrétariat général placé auprès du Conseil européen, seul organe de décision et d’exécution,
• Remplacement du Parlement Européen par l’Assemblée des Etats européens dont les membres seront désignés par les parlements nationaux,
• Capacité des parlements nationaux à s’opposer aux décisions de la Communauté si elles dépassent les compétences qui lui sont déléguées,
• Remplacement de la fonction publique européenne par la mise à disposition de fonctionnaires des Etats membres et suppression des immenses avantages par rapport aux fonctionnaires nationaux. La Communauté disposera de compétences obligatoires :
• Le fonctionnement du marché commun, la conclusion d’accords internationaux à caractère commercial, la mise en œuvre d’un système monétaire européen, la monnaie unique étant remplacée par une monnaie commune, la conservation des ressources biologiques de la mer.
• Elle pourra également exercer de nombreuses compétences facultatives, dans le cadre de Communautés spécialisées constituées d’Etats membres volontaires.
•L’Outre-mer, enjeu central des politiques européennes

5. Renoncer à tout accord de type TAFTA et CETA.

6. Permettre à tous les pays qui le souhaitent de se réunir, en petits groupes, autour de grands projets d’avenir.

En savoir +

Permettre à tous les pays qui le souhaitent de se réunir, en petits groupes, autour de grands projets d’avenir :
• Dans l’énergie : pour préparer la transition, nous pouvons nous allier pour créer le panneau solaire du futur, développer les carburants à base d’algue, le nucléaire de 4ème génération, sûr et non polluant, des outils de stockage de l’énergie…
• Dans la santé : pour lutter ensemble contre le cancer, Alzheimer ou encore les maladies orphelines que les grands laboratoires négligent.
• Dans l’espace : promouvoir une politique spatiale européenne afin de conserver notre indépendance vis-à-vis des technologies américaines, maîtriser des innovations clefs qui irriguent notre industrie et génèrent d’importantes retombées économiques.