Image Alt

octobre 2021

Le 29 septembre 2021, je présentais mon rapport d'information sur la pollution des mers devant la Commission des Affaires étrangères, fruit d'un travail conjoint avec Mme. Ramlati Ali pendant deux ans.  Vous pouvez retrouver l'ensemble de nos conclusions ainsi que nos propositions pour sauver nos mers et océans des pollutions plastique, chimique, qui mettent en danger la biodiversité marine. Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :- Facebook : https://www.facebook.com/nicolasdupontaignan- Twitter : https://twitter.com/dupontaignan​​​- Instagram : https://www.instagram.com/dupontaignan/  

Retrouvez en intégralité le discours que j'ai tenu au Cirque d'Hiver ce dimanche 3 octobre pour mon premier meeting de campagne !   Discours :  Mes chers amis, mes chers compatriotes, Merci d'être si nombreux à mes côtés aujourd’hui !   Merci pour votre indéfectible soutien. Vous êtes venus des 4 coins de métropole et même d'Outre-mer pour porter la voix des Français. Vous êtes la France éprise de liberté ! La France qui ne cède pas. La France que l’on achète pas. La France qui ne se résigne jamais. Au cours de notre histoire, c'est

Retrouvez ma tribune pour Boulevard Voltaire   Depuis des mois, je n’ai cessé d’alerter l’opinion sur la décomposition de notre hôpital public organisée par nos autorités en pleine pandémie. Mes cris d’alertes n’étaient pas un accès de fièvre complotiste, mais la triste réalité. Elle a été révélée dans toute sa cruauté par un rapport du 29 septembre de la DREES. Non seulement des lits ont continué d’être fermés dans l’indifférence générale pendant toute l’année 2020, mais le rythme s’est accéléré par rapport aux années précédentes ! 25 établissements

J'étais ce lundi 27 septembre l'invité de Guillaume Paul dans 60 Minutes Business, pour présenter mon programme en matière économique, que ce soit pour la récompense du travail ou la nécessaire relocalisation d'un million d'emplois sur le sol français !     Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :- Facebook : https://www.facebook.com/nicolasdupontaignan- Twitter : https://twitter.com/dupontaignan​​​- Instagram : https://www.instagram.com/dupontaignan/  

J'étais ce dimanche 19 septembre l'invité de Jean-Baptiste Boursier, pour présenter mon nouveau slogan "Sauvons la France !", et réagir à la débâcle diplomatique du "contrat du siècle".     Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :- Facebook : https://www.facebook.com/nicolasdupontaignan- Twitter : https://twitter.com/dupontaignan​​​- Instagram : https://www.instagram.com/dupontaignan/  

J'étais ce jeudi 16 septembre l'invité d'Adrien Gindre sur LCI, pour proposer les premières pistes de mon programme présidentiel et dévoiler mon nouveau slogan, mon aspiration pour les prochains mois : "Sauvons la France !"     Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :- Facebook : https://www.facebook.com/nicolasdupontaignan- Twitter : https://twitter.com/dupontaignan​​​- Instagram : https://www.instagram.com/dupontaignan/  

La campagne présidentielle est lancée ; l’avenir de la France en dépend. Mon seul objectif, ma seule aspiration à vos côtés : sauver la France ! Parce que trop d’années de lâcheté et de compromission de nos dirigeants sont en train de défaire la France, plus que jamais, Français, vous avez l’immense responsabilité de reprendre en main votre destin et sauver votre pays. Vous seuls, Français, pouvez créer le sursaut, face à une oligarchie qui se complaît du déclassement et le présente comme inéluctable pour obtenir une résignation collective,

A la surprise générale, l’Australie a rompu unilatéralement le contrat conclu en 2019 avec la France portant sur la livraison de 12 sous-marins à propulsion conventionnelle. L’accord, estimé à 56 milliards d’euros, constituait le vaisseau amiral de la politique de M. Macron dans le Pacifique. Le président français faisait en effet grand cas de sa soi-disant subtile diplomatie économique. Las. Une alliance conclue entre le Royaume-Uni, les Etats-Unis et l’Australie vient de faire voler en éclat les certitudes naïves voire bébêtes de nos dirigeants. Malgré l’excellence française, les